MASTER 2 professionnel TIDE
 
Techniques d’Information et de Décision dans l’entreprise
Accueil du siteLa formationOrganisation
Brèves
SAS Academic Award 2010
dimanche 8 mai
Academic

Le SAS Academic Award 2010 a été attribué à Marie Cottrell, Professeur et Directrice du M2 Pro TIDE. La formation TIDE a avancé encore un grand pas dans sa spécialité de l’Informatique Décisionnelle (BI)

 
Sur le Web
CES - UMR 8174 : Centre d’Economie de la Sorbonne
SAMM : Statistique, Analyse, Modélisation Multidisciplinaire
Choix pédagogiques
maj : jeudi 19 juin 2014

Le master est ouvert à l’apprentissage et aux contrats de professionnalisation, il est également possible de le suivre en formation initiale.

Méthodes pédagogiques :

Cours, ateliers, mémoires à rendre, travail en salle informatique, stage. La majorité des enseignements donnent lieu à des projets pratiques. Plusieurs cours ont lieu en salle informatique.

Procédures de lutte contre l’échec :

Suivi personnalisé, entretiens réguliers, disponibilité des enseignants de l’équipe pédagogique

Utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication  :

Mise à disposition de certains cours sur un site FTP, communication intra-promotion par liste de diffusion, gestion d’un site WEB du diplôme et de l’association des anciens étudiants (PROMETHEE), prêt de PC portables en cas de besoin, mise à disposition d’une petite salle informatique dédiée (10 postes). De plus les étudiants ont accès à une salle libre-service partagée, équipée d’ordinateurs pour effectuer leur travail personnel.

Pratique des langues vivantes :

Cours d’Anglais spécialisé, entraînement à l’oral

Passerelles et réorientation :

Possibilités de continuer dans un Master 2 plus spécialisé (Recherche ou Finance) Possibilité de continuer en thèse.

Aménagements pour la formation continue (VAP, adaptation des cursus et des méthodes d’enseignement)

On peut aménager la formation sur deux ans.

Adaptation à des publics variés :

Le choix des options permet aux étudiants de consolider leurs connaissances dans les domaines de la statistique qu’ils n’auraient pas suffisamment approfondis.